04 – SING SING BAR

nouvelle création de la Cie Jusqu’à m’y fondre
du 28 novembre au 8 décembre 2019 au Petithéâtre de Sion
la machinerie peut s’occuper de vos enfants le dimanche 1er décembre 2019, dès 16h30

RÉSERVATIONS


Au coin d’en-bas de la rue du bout de la ville, il y a le Sing Sing Bar. Tu verras, c’est cosy comme tout, le sirop est offert, trois francs la pression, la commande faut la crier parce que la serveuse plane, normal tu me diras, avec sa mère collée aux basques, collée au bar, y a de quoi devenir dingue et viser la lune. C’est Mister Nobody le gaillard au fond, un régulier nouveau du quartier, débarqué sans valise et sans nom, il joue au muet ou parle trop. Et à l’étage au-dessus de tout ça une sœur, un fantôme, quelque chose qu’on devine là, on n’a jamais su. Et toi tu écoutes quoi comme musique ?
Sing Sing Bar
Distribution
Cie Jusqu'à my fondre
Extrait du texte
  • écriture et mise en scène : Mali Van Valenberg
    avec : Jacqueline Ricciardi, Mali Van Valenberg et Olivier Werner
    collaboration artistique : Lucie Rausis
    scénographie : Kristelle Paré
    lumières : William Fournier
    son : Roméo Bonvin
    administration : Vanessa Lixon

    production : Cie Jusqu’à m’y fondre
    coproduction : Petithéâtre de Sion

    avec le soutien de : Ville de Sion, Service de la Culture de l’État du Valais, Délégation valaisanne à la Loterie Romande, Action Intermittents

  • Jusqu’à m’y fondre est une structure de production, de création et de diffusion de spectacles vivants, implantée sur la ville de Sierre.
    Depuis sa création, la compagnie propose des projets artistiques qui nomment un lieu sensible : celui dans lequel chacun peut reconnaître ses propres décalages. Une exploration de paysages intérieurs partagés avec le public.
    La compagnie crée ses spectacles sur des modèles de dramaturgie propres à chaque texte, comme autant de mondes autonomes. Car chaque pièce recèle ses propres traductions de plateau, ses propres écritures de scène : un type de jeu, de rythmes, d’images, de couleurs, de sons, de lumières et de rapports à l’espace, qui n’appartiennent qu’à lui.

    Autres créations de la compagnie :
    2015 – Le vieux juif blonde (Amanda Sthers, mise en scène Olivier Werner)
    2016 – Showroom (Suzanne Joubert, mise en scène Mali Van Valenberg et Olivier Werner)
    2017 – Semelle au vent (Mali Van Valenberg, mise en scène Olivier Werner)
    2018 – État des lieux (Jean Cagnard, mise en scène Mali Van Valenberg)
    2018 – Bloom (Mali Van Valenberg, mise en scène Lucie Rausis)

    Site internet de la compagnie : www.jusquamyfondre.ch

  • VÉRA
    J’ai pensé à des baby-foot. Investir dans deux ou trois baby-foots et organiser des tournois de baby-foot. A la place du karaoké. Le karaoké ça ne marche pas.

    SOLANGE
    Elle chante plus ?

    VÉRA
    Tu vois bien, sans elle, ça ne marche plus.

    MISTER NOBODY (au public)
    Les petites sont grandes maintenant, elles vont à pieds à l’école avec leur petit cartable rouge et jaune à petits pois, puis en scooter avec leur sac Yes or No gris et vert militaire. Elles te font signer des bulletins, l’une redouble, une fois, deux fois, pourtant à deux ans, elle était trilingue, tu ne comprends pas.

    VÉRA
    Le baby-foot, c’est une valeur sûre, c’est populaire le baby-foot, tout le monde sait jouer, suffit de faire tourner les petits bonhommes bleus si t’es les bleus, rouges si t’es les rouges et faire rentrer la baballe dans le bon trou et c’est beaucoup moins inhibant que le karaoké.

    SOLANGE
    (vers l’étage supérieur) Ma petite poupoule, si tu ne descends pas dans la demi-heure, attention c’est moi qui chante.

    MISTER NOBODY (au public)
    Et y a l’autre… de plus en plus transparente, translucide, avec ses mille petites aiguilles qui piquent et la dégonflent un peu plus chaque jour. Mais ça tu ne le vois pas, tu seras la dernière à le voir. Il faut l’hôpital, la sonde et les blouses blanches pour ouvrir tous les yeux, les yeux qui ne veulent pas voir. On lui colle une étiquette sur le front, un truc en – ique – écrit en gras en gros pour tous les kilos qui manquent sous sa peau.

    VÉRA
    Le karaoké, c’est toute une épreuve. Déjà faut choisir la chanson et selon la chanson, y a un bout de toi qui se dévoile, entre Dave et Gainsbourg faut faire le bon choix…

RÉSERVATIONS du du jeudi 28 novembre au dimanche 8 décembre 2019
jeudi à 19h · vendredi à 20h30 · samedi à 19h · dimanche à 17h
durée : 80 min. âge recommandé : dès 14 ans
plein tarif : CHF 30.- / tarif réduit : CHF 20.-
entrée libre : 20 ans 100 francs et pass bienvenue




@