Chères et chers artistes, chères compagnies,

Vous souhaitez nous faire part d’un projet de spectacle ?
Vous pensez que votre création a sa place dans notre saison (et sur notre plateau de 6x7m) ?
Merci de prendre connaissance des points suivants :

  1. La mission du Petithéâtre est de soutenir la création professionnelle en arts de la scène, à une échelle avant tout régionale (Valais) et romande. Le Petithéâtre distingue les créations (spectacles dont la première se fait au Petithéâtre, bénéficiant de ressources humaines, financières et logistiques ainsi que d’un accompagnement personnalisé offert par l’équipe du lieu) et les accueils (spectacles créés dans d’autres lieux romands, soit pré-achetés en confiance par le Petithéâtre, soit programmés après visionnement).
  2. Même si ce n’est pas la taille qui compte, nous vous invitons à vérifier la comptabilité de votre projet avec la réalité de notre salle et de ses dimensions (cf. fiche technique).
  3. Au Petithéâtre, les soumissions de dossiers se font uniquement par courrier électronique à l’adresse programmation {a} petitheatre.ch (les dossiers au format papier ne sont donc pas pris en compte). Pensez à ajouter, dans la mesure du possible et par ordre d’importance :
    – une note d’intention
    – les périodes de disponibilité du spectacle
    – d’éventuels liens de captations et/ou teaser
    – des infos sur de précédentes créations
    – une revue de presse
    Et même si ce n’est qu’une idée, ça vaut la peine de nous écrire ! Il n’y a pas toujours besoin d’un dossier de 10 pages pour attirer notre attention…
  4. Puis c’est là que vient l’étape de la patience. Face à la quantité grandissante de demandes et notre petite équipe étant déjà affairée à de nombreuses autres tâches, nous demandons votre compréhension si nous ne répondons qu’en cas de réel intérêt (une saison étant composée de 12 à 14 spectacles, cela revient à refuser plus de 98% des projets soumis…)
  5. Au fait : une réponse ≠ un intérêt ≠ une promesse de programmation !
    De même : pas de réponse ≠ pas d’intérêt ! Donc pensez parfois à nous relancer (c’est votre job de relancer les programmateurs !) …
  6. En raison d’impératifs financiers et de réalité de politique culturelle valaisanne, nous devons arrêter notre programmation début avril. Généralement : les créations sont confirmées avant janvier et les accueils rarement confirmés avant mars.
  7. Et nous terminons avec un conseil : si ce n’est pas déjà fait, venez découvrir le Petithéâtre par vous-mêmes (et demandez un rendez-vous avant de venir à une représentation !).

@