Chronique rédigée par Emmanuel Jung de l’Atelier critique, à propos du spectacle 04 – Sing Sing Bar (saison 2019-2020).

« Un bar au papier peint délabré et trois personnages : en apparence très simple, le spectacle de la compagnie Jusqu’à m’y fondre, écrit et mis en scène par Mali Van Valenberg, se complexifie rapidement, mêlant plusieurs niveaux diégétiques. Trois acteur.trice.s admirables dans leur rôle, une atmosphère de bistrot défraîchi habilement construite, cette nouvelle création est une réussite, qui laisse pourtant un petit goût d’inachevé. »

Suite de la chronique : wp.unil.ch/ateliercritique/2019/12/bistrot-defraichi/

Sing Sing Bar (crédit photo : Céline Ribordy)

par L'atelier critique

Le Petithéâtre est partenaire de L'Atelier critique, un blog rédigé par des universitaires romands et qui pose un regard passionné et exigeant sur l'actualité théâtrale francophone en Suisse. Les contributeurs (des étudiant-e-s) vous proposent ainsi un dialogue sur les spectacles qu'ils ont vus. Site : http://wp.unil.ch/ateliercritique/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@