Chronique de Pierre-André Milhit à propos du spectacle Luna Park (saison 2018-2019).

heureusement il y a le silence qui enveloppe les mots
mots lancés, mots projetés, mots écrasés, mots éclatés
mots projetés comme des œufs pourris
mots éclatés comme des tomates bien mûres
mots éclaffés comme des pommes fermentées

j’assiste ébahi et impavide à un accident de personne
un convoi de train de marchandises lancé à vive allure contre le mur
trente-cinq wagons de trente-cinq tonnes
de tourments criés
d’angoisses vociférées
de doutes écharpés
de questions acérées
il n’y aura jamais de place pour la réponse tant mieux tant pis
c’est un mur de barrage
c’est un mur de centrale nucléaire

il y a comme une odeur de tabac
il y a comme une odeur de bière

heureusement il y a la poésie qui naufrage
le bienséant, le biendit, le bienfait
« Au départ la poésie n’est qu’un médicament.
Si on met de la musique, on gagne énormément. » Gérard Blanchard
alors la musique se triture aussi comme la pelote de nerfs
alors la musique se sature, se désinhibe, se lacère

il y a comme une odeur de mort
il y a un goût d’argile
il y a comme une odeur de sang
il y a comme un goût de méthylène

j’ai oublié d’être infirmier je ne sais rien de la souffrance
j’ai oublié d’être chaman je ne sais rien de l’âme
j’ai oublié d’être gourou j’ai brûlé le livre des conseils

heureusement il y a la beauté
parfois vive comme un retour de flammes
parfois méchante comme une pelote d’épingles
parfois stérile comme un pansement compressif

il y a comme une odeur
je vais ouvrir grand les fenêtres

LUNA PARK (photo : Céline Ribordy)

par Pierre-André Milhit

Pierre-André Milhit est né en 1954 à Saxon et vit aujourd'hui à Montorge sur Sion. Il a pratiqué treize métiers parmi lesquels chauffeur-livreur, employé de pompes funèbres, garçon de café. Il est désormais travailleur social et rédige régulièrement des chroniques pour ce blog.


Commentaire (1)

Coudray

Très beau texte que je découvre par hasard.
Félicitations et merci.

3 mois ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@