Chronique à propos du spectacle : 05 – Tokaïdo (saison 2016-2017).

Tokaïdo
(photo : Michaël Abbet)

 

La douceur d’un sourire
danse antidépressive
au son d’une trompette dans la neige

 

La fureur du vent
t’aveugle
tu traverse les froides ténèbres

 

Neige encore fraîche
on ne s’arrête plus de rire
emportés d’un pont à l’autre

par Cristina Buemi

Chercheuse passionnée de pépites littéraires et musicales, Cristina fréquente régulièrement le Petithéâtre. Danseuse à ses heures perdues, elle a toujours un stylo dans son sac pour écrire un mot, un hémistiche ou quelques lignes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@