Chronique à propos du spectacle Journal (1).

Une tranche de vie tirée d’un journal intime sous une forme peu commune : la bande dessinée. Son auteur (Fabrice Neaud) nous emmène dans ses frasques de jeunesse et nous décrit ses premiers rendez-vous d’un soir, à la sauvette au coin d’un parc… Il partage avec nous ses fantasmes, ses envies, ses coups de gueule ainsi que la dure réalité de la vie. L’incommodité du regard des autres lorsque l’on est pas comme eux, la peur d’être différent.

Chronique écrite "à la main" par Jean-Noël Devènes

Chronique écrite “à la main”

Fabrice réussit à mette son âme à nu, nous laisse pénétrer son histoire de vie et son histoire du premier amour, le seul, l’unique qui aura tout fait basculer… et surtout bousculer le regard des autres, bousculer le jugement d’une vie, d’un parcours qui, au fond, peut être celui de tout un chacun!

Une pièce qui tantôt fait sourire, tantôt nous prend aux tripes : brillamment adaptée et mise en scène par Stefan Hort et délicieusement interprétée par Jean-François Michelet, sur des mélodies qui nous transcendent de Thierry Epiney. Bravo à toute l’équipe pour ce magnifique moment que vous nous avez offert et merci au Petithéâtre pour son accueil, sa magnifique programmation et ces moments de partage, de découverte.

Vous nous donnez envie d’aimer le théâtre.

par Jean-Noël Devènes

Jean-Noël cultive des abricots. Il y a quelques années, après sa première visite au Petithéâtre, il redécouvre que dans le mot agriculture, il y a aussi culture! Depuis, il fréquente régulièrement ce lieu qui, dit-il, lui a fait aimer le théâtre...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@